Décarbonation : améliorer les performances énergétiques des maisons

En France, le secteur du bâtiment est considéré comme très pollueur. Différentes mesures doivent donc être adoptées en vue de mener à bien les projets de décarbonation. Ceux-ci incluent l’utilisation de matériau bas-carbone comme le béton de bois.

L’immense défi de la décarbonation des bâtiments

Le secteur du bâtiment  en France fait face à un immense défi, celui de la décarbonation des constructions. Elles émettent une grande quantité de gaz à effet de serre à hauteur de 40 % de la pollution nationale en matière de CO2. Cette situation s’explique par les matériaux de construction très carbonés utilisés. Les besoins importants en chauffage, la climatisation et l’eau chaude sanitaire font également parties des causes de cette problématique. Dans le contexte d’urgence climatique actuel, il est impératif de réduire fortement ces émissions du secteur du bâtiment dans les prochaines années. L’objectif est de diviser par deux, voire par quatre, l’impact carbone du bâtiment neuf et rénové. Vous trouverez des informations utiles via cette page.

A voir aussi : Comment bien monter un garde-corps à câbles inox ?

Renforcer l’efficacité énergétique

Renforcer l’efficacité énergétique des bâtiments est l’un des leviers essentiels pour réduire les émissions de CO2. Elle implique une meilleure isolation des constructions afin de limiter les déperditions de chaleur : 

  • isolation renforcée des murs ; 
  • comblement des ponts thermiques ; 
  • installation de doubles ou triples vitrages. 

Installer des systèmes de chauffage et de climatisation plus performants contribue également à la baisse de la consommation énergétique des bâtiments par deux, voire par trois. 

Dans le meme genre : Pour quelle durée faire une location garde-meubles Reims ?

Utiliser des matériaux de construction décarbonés

Utiliser des matériaux de construction à faible impact carbone contribue à une décarbonation efficace des bâtiments. Le bois émet très peu de CO2 lors de sa fabrication. Le carbone qu’il a capté pendant sa croissance reste stocké dans les produits transformés. Ce matériau constitue donc un matériau à empreinte carbone négative, à condition d’être issu de forêts gérées durablement. Les progrès technologiques et les recherches ont permis de produire du béton émettant moins de gaz à effet de serre. Des liants écologiques sont utilisés à la place du ciment classique. Il s’agit des liants alcali-activés et des liants hydrauliques carbones. 

Les atouts du béton de bois

Le béton de bois est fabriqué avec du béton et des granulats de bois. Il représente une solution innovante en plein essor dans la construction de bâtiments décarbonés. Ce matériau hybride possède les atouts du béton, à savoir sa rigidité, sa dureté et sa grande longévité. Il tire également profit des caractéristiques du bois, soit son faible impact carbone et son efficacité thermique. L’utilisation de ce type de matériau permet de décarboner les constructions tout en offrant des performances techniques comparables au béton armé traditionnel. Il est également sain et écologique, car il restitue naturellement le dioxyde de carbone qu’il a capté lors de sa formation. Il a aussi la particularité de pouvoir être produit localement. Son coût de fabrication est donc compétitif par rapport au béton classique. 

Copyright © 2023